MOUVEMENTS - LUMIERES (2007)


Apparaître et disparaître dans le noir, l’obscurité.

La lumière nous permet de voir, de distinguer et discerner les objets, lieux, paysages et les êtres qui nous entourent : Qu’éclaire t-elle en nous ? Peut-on éclairer des pensées, des présences ? Que veux dire être dans la lumière ? Etre dans l’obscurité est-ce nécessaire ? Pour nous réchauffer, nous nous rapprochons de sources chaudes et lumineuses… Un corps chaud éclaire-t-il ? On dit des fous qu’ils sont des allumés, les autres sont-ils…des éteints ?

Je désire mettre en jeu de différentes manières d’éclairer un lieu, un corps, un espace de la matière par la fabrication et la transformation d’objets usuels et d’objets lumineux de la vie courante. Inventer des danses, en se saisissant de leur rythme organique, transmettre ce que je pense que j’ai de plus précieux, par ces compositions et au-delà des formes, mettre à jour des pensées, des points de vue, des expériences de vie. Apparaître et disparaître dans la lumière. Révéler un paysage réel lourd de sens, envahissant, attirant et repoussant à la fois, transformer cette matière polluante, trouver des issues…

Dans Mouvements - Lumières, Sophiatou Kossoko explore à l’aide d’objets lumineux du quotidien les possibilités et les limites de la lumière, du noir en tant que matière scénique et symbolique et en rapport à notre environnement. Deux individus partageant le même territoire apparaissent et disparaissent dans le noir, l’ombre, la lumière. Si la lumière nous permet de voir, de distinguer les objets et les espaces qui nous entourent, qu’éclaire-t-elle en nous ?

Conception : Sophiatou Kossoko 
Interprétation : Rafael Linares, Sophiatou Kossoko
Composition sonore : Régis Hamelin
Musique : Jimi Hendrix : South Saturn delta - Kitschen : joker
Photos : Anne Barthelemy
Vidéo : Anne Barthélemy, Fabrice Oussou
Costumes : Patricio Luengo Rodrigue
Lumière : avec la complicité de David Lévy
Techniques : Jean-Pierre Gazeau
Durée : 60 minutes

Production IGI - Coproduction CCN de Tours - Centre national de la Danse - Pantin (création en résidence) - DRAC centre- et le soutien de la bourse Beaumarchais et de l’Association comme vous émoi - Conseil Général de Seine-Saint Denis dans le cadre du projet IN SITU artiste en résidence au collège

SCENES
2010
Parcours D’Afrique, Le Vivat - Armentières

2007
Transchorégraphiques CCNT - Tours
Festival Danses Aux Coeur - Chartres